Priz du Galo 2016

La remise des Priz du Galo 2016 a été faite en clôture de Cârouje 2016, 1ères assises de la langue gallèse, organisé au Conseil régional de Bretagne. C’était la 6ème édition des prix organisés par l’association Bertègn Galèzz à l’initiative et avec le soutien de la Région Bretagne.

5 prix sont attribués dans 3 catégories pour un total de 6000 €.

Catégorie 1 – Structures : associations, entreprises, collectivités locales,…

- 1er prix : Entreprise Miron-Mirette / Hélène Coudray (création graphique en gallo sur plusieurs supports)

- 2ème prix : Confédération Kendalc’h (emploi du gallo dans la signalétique de son nouveau siège et sur son site internet)

Catégorie 2 – Réalisations

- 1er prix : Runje, e-magazine hebdomadaire en gallo

- 2ème prix : ChubEndret par l’association Chubri (base de donnée toponymique, mise à disposition en ligne des résultats des enquêtes de terrain)

Catégorie 3  - Personnes

- Patrik Deriano, militant actif depuis plus de 40 ans, auteur de la première grammaire de gallo, d’un dictionnaire et d’autres ouvrages, chroniqueur presse et radio, …

Sondage TMO Régions / Bretagne Culture Diversité : 5 % des Bretons parlent le gallo et 8 % le comprennent

L’association Bretagne Culture Diversité a mis en ligne le 31 janvier 2014 sur son site les résultats du sondage qu’elle a commandé à TMO Régions sur divers aspects culturels en Bretagne (Bretagne historique, 5 départements), et notamment sur la pratique des langues de Bretagne : le breton et le gallo. Pour le breton, on trouve des chiffres proches de ceux de 2007 : aujourd’hui, 6 % des Bretons parlent le breton et 9 % le comprennent (6 % et 10 % en 2007).
C’est la première fois que la pratique du gallo est mesurée en même temps que celle du breton.
Le chiffre de 5 %, soit un peu plus de 200 000 personnes, est proche de celui de l’enquête du CREDILIF (ERELLIF-EA 3207 / Université de Rennes 2) en 2005 qui aboutissait à une estimation de 5 % des Bretons parlant ou comprenant le gallo.
Le travail de TMO Régions fait souvent autorité en ce qui concerne la pratique du breton. Ses chiffres sont repris dans toutes les études concernant la situation du breton. Nous avons donc aujourd’hui pour le gallo des chiffres de référence sérieux. On est loin du chiffre ridiculeusement bas de 1 % et 33 000 locuteurs, sur lesquels certains basent leurs opinions, discours et actions vis à vis du gallo. Cette sous-estimation [dans tous les sens du terme] et cette « surminoration » ont toujours été dénoncées par les différentes associations de défense et de promotion du gallo.
Le même sondage TMO Régions donne des chiffres concernant l’avenir des langues de Bretagne : 18 % se disent confiants pour l’avenir du gallo (24 % en ce qui concerne les locuteurs) et 42 % se disent inquiets (47 % parmi les locuteurs).
Les premiers chiffres de ce sondage montrent donc que le gallo est une langue bien vivante, encore largement pratiquée et comprise, mais aussi une langue en danger.
La Région Bretagne a reconnue en 2004 le breton et le gallo comme langues de Bretagne et a mis en place une politique linguistique (cf le document « Une politique linguistique pour la Bretagne » adopté par le Conseil régional de Bretagne le 29 mars 2012). Des progrès ont été faits depuis mais nous sommes bien loin du compte pour une réelle reconnaissance du gallo et l’engagement d’actions équitables, répondant à sa situation particulière.

Lien vers le site de Bretagne Culture Diversité
Synthèse des résultats du sondage
Résultats du sondage

Pacte d’avenir pour la Bretagne : un volet linguistique

Un volet linguistique dans le Pacte d’avenir pour la Bretagne signé entre l’Etat français et la Région Bretagne.

Carte trilingue pour la Région Bretagne

Carte trilingue pour la Région Bretagne.

Priz du Galo 2013

Priz du Galo / Prix du Gallo 2013 remis au CAC Sud 22 Marc Le Bris à Saint-Caradec (Côtes-d’Armor).

3ème édition.

3 catégories et 6 prix.

Intervention de Madame Lena Louarn, 3ème vice-présidente du Conseil régional de Bretagne chargée des Langues de Bretagne.

Débat sur la décentralisation : la Région Bretagne demande la compétence linguistique

La Région Bretagne demande la compétance linguistique.

Smenn du Galo / Semaine du Gallo

Engagement n° 44 du rapport d’actualisation de la politique linguistique de la Région Bretagne.

Rejion Bertègn : un logo en gallo pour la Région Bretagne

La Région Bretagne a adopté une version en gallo de son logo.

C’était un engagement inscrit dans la Charte d’utilisation des langues de Bretagne dans le fonctionnement et les politiques de la Région. Ce logo peut être décliné pour tous les besoins de la Région.

De la même façon, le message d’accueil téléphonique (standard) du Conseil régional est en français, en breton, en gallo et en anglais.

Une politique linguistique pour la Bretagne

Le 29 mars 2012, le Conseil régional de Bretagne a adopté en séance pleinière et à l’unanimité le document présentant l’actualisation de la politique linguistique de la Région Bretagne.

Deux grands axes et 66 engagements.

Comment revitaliser une langue en danger ?

Une journée de formation à l’Écomusée du pays de Rennes
L’UNESCO classe le gallo parmi les langues « sérieusement en danger ». Pourtant la disparition d’une langue n’est pas une fatalité. Le vendredi 28 septembre Chubri organise avec Bertaèyn Galeizz une formation sur la démarche de revitalisation d’une langue. Elle se déroulera à la Bintinais à Rennes dans le cadre du festival Mill-Góll 2012, avec le soutien de l’Institut Régional du Patrimoine de Bretagne. Continuer la lecture