Accueil de l’AG de DPLO dans le cadre des « Journées de Melle » (79)

Les journées de Melle (« Vivre et faire vivre la langue régionale en Poitou-Charentes« ) ont servi de cadre du vendredi 4 au dimanche 6 octobre 2013 pour l’Assemblée Générale de DPLO. Nous dirons même quelles leur ont servi d’écrin, puisque un temps d’arrière-saison assez radieux a permis de mettre en valeur la nature luxuriante de Melle, au coeur du Poitou.

La présence de nos amis bourguignons, champenois, morvandiaus, bretons mais aussi occitans dès le vendredi soir, lors d’une veillée inaugurale, a permis de multiples échanges linguistiques avec les Poitevins, qu’ils soient ou non partie prenante de DPLO.

Le samedi matin, une visite guidée dans les allées de l’arboretum a suscité de nombreux commentaires comparés concernant les essences d’arbres, tant sur leurs noms régionaux que sur les usages qui en sont faits ici ou là.

Chacun a ensuite pris part à la Table ronde, consacrée aux multiples usages du poitevin-saintongeais que l’on peut rencontrer aujourd’hui, qu’il s’agisse d’initiatives impulsées par différentes instances officielles ou de démarches privées et bien entendu associatives. Pierre Léger, notre secrétaire, a brillamment tenu le rôle du modérateur durant ces échanges, offrant ainsi un angle plus large puisque ouvert à tout le domaine linguistique d’oïl.

En présence de M. Serge Morin, Conseiller régional (2è à partir de la gauche)

Entre cette Table ronde et le spectacle de « La Triode » proposé le soir, un long moment convivial a tenu lieu de Scène ouverte, les contes succédant aux chansons dans la plus grande spontanéité et, là aussi, dans toutes les langues présentes.

Pierre Léger dans ses oeuvres en bourguignon

Notre barde poitevin, l'immense Ulysse Dubois

Jean-Christophe Dourdet, en occitan (enseigne le poitevin-saintongeais et l'occitan à l'Université de Poitiers)

C’est le lendemain dimanche que nous avons accueilli l’Assemblée Générale, en présence de nombreux observateurs locaux, qui ont su apprécier notre démarche visant à la prise de conscience d’une aire d’appartenance linguistique plus étendue que celle du seul village…

Ces journées se sont achevées par une Rencontre d’auteurs, mettant autour d’une même table plus de quarante écrivains de tout le domaine poitevin-saintongeais et d’ailleurs. A tour de rôle, chacun a lu, dit ou chanté une production personnelle de son choix pour le plus grand plaisir des oreilles et des yeux.

Les Poitevins-saintongeais sont heureux d’avoir pu proposer cette Assemblée Générale aux partenaires de DPLO, qu’ils tiennent à remercier pour leur présence malgré un calendrier légèrement bousculé.

Sans la participation de la Région Poitou-Charentes,  du Département des Deux-Sèvres, de la Mairie de Melle, et bien sûr des associations présentes, cet événement de grande qualité n’aurait pas pu voir le jour.

Que tous ces acteurs en soient vivement remerciés.

Ajoutons que ces rencontres de Melle se veulent un tremplin pour de nouveaux échanges entre les différentes langues régionales ou minoritaires de France, dans le but de construire un projet commun de promotion de leur usage, qu’il soit public ou privé, dans la rue, les écoles ou sur les ondes.

Les commentaires sont fermés.